Type d'art :
Peinture acrylique
Thème :
Paysage urbain.
Mots-clefs :
Peinture à l'huile
Dimensions :
70 X 70 X 2 cm
Description :

Les dernières peintures de Michel Fourcade mêlent d’ailleurs volontiers le clocher de la cathédrale d’Albi à la pointe du Chrysler Building ! Mais ce choix de mixer des morceaux de ville n’a chez lui rien d’un hasard plus ou moins surréaliste. De fait, c’est moins la sédimentation des formes qui se superposent, le palimpseste paysager ou l’accumulation urbaine qui intéressent Michel Fourcade, que le choc visuel qui peut naître de la juxtaposition dans le même espace de quelques éléments hétérogènes, choisis pour leur capacité d’emboîtement esthétique et la fiction plastique qu’ils inventent ou révèlent. De cette manipulation du regard naît alors un espace singulier, non dépourvu d’humour. Un ordre esthétique émerge de ce chaos apparent et espiègle où chaque rupture ou « anomalie » qui vient interrompre ces improbables décors devient à son tour une sorte d’attracteur étrange qui charrie d’autres images hybrides. « Un peu comme si on se promenait dans un décor new-yorkais, dit-il, et que tout à coup un pan de mur soit coupé qui laisse entrevoir une autre réalité. ». Un « trou » dans l’épaisseur du réel qui fait notamment penser au cinéma de David Lynch, comme l’ont signalé divers critiques.