Type d'art :
Mixte
Thème :
Abstrait, Nu.
Mots-clefs :
Sculpture
Nu
Karen Finkelstein
Bronze
Bois
MyArtMakers
2015
Espace
Discontinuité
Infini
Dimensions :
31 X 52 X 28 cm
Description :

«Le silence éternel des espaces infinis m'effraie ». On pourrait reprendre cette pensée pascalienne pour décrire et réfléchir sur Détachement, œuvre sculpturale de Karen Finkelstein. Le clos, le plein, le fini, l'achevé, l'accompli n'existent plus ; l'homme contemporain ne maîtrise plus l'espace qui le dépasse infiniment. La discontinuité, le vide devient pour l'homme source d'angoisses, d'incertitudes et par-là, remise en question de lui même et de l'espace l'entourant. L'absence se transforme en quête de sens ; la perte de totalité ouvre de nouvelles formes de contemplations. Le néant ne dévoile pas une omission, le manque ne révèle pas un oubli. L'artiste joue ainsi sur l'herméneutique du spectateur. Par la minimisation des détails et la subtile alliance présence-absence, Karen Finkelstein explore et expose des espacements significatifs. Détachement amène le spectateur à reconsidérer la notion de corps, d'être, d'essence voire d'unité et d'union. L'assemblage de deux matériaux séparés, distincts et distinguables - témoignant de l’assujettissement de l'homme moderne à la disharmonie - exprime un langage artistique propre. L’hétérogénéité entre le bois et le bronze composant le corps difformé de l’œuvre charge la sculpture d'émotions intenses. Ainsi, pour reprendre l'expression de Hegel dans son Esthétique, « la statue sans yeux nous regarde de tout son corps ».