Photo de profil

Présentation

1993 - Membre du syndicat des peintres de Russie. 1994 - Citoyen d'honneur de la ville de Bressuire, France. 2002 - Membre de la maison des artistes, France. 2004 - Membre de la société Française nationale des Beaux-Arts. 2009 - Médaille d'argent de la mairie de la ville de Vincennes, France. 2012 - Prix de l'Union des peintres de France (Theodore du Rallye), Art Capital,Grand Palais. 2012 - Médaille d'or de l'Union des peintres de Russie. 2016 - Académicie

Inspirations

Kranakh, Botichelli, Klimt, Hundretvasser

Arts pratiqués

  • Peinture acrylique
  • Mosaique
  • Collage
  • Mixte
  • Peinture à l'huile

Résidences et Ateliers d'artistes

EXPOSITION

ATELIER
Du 01/02/2017 au 01/02/2018
ATELIER
Volodia Popov est l’enfant le plus légal qui soit du post-modernisme, en commençant par son nom artistique. Son évolution, ses recherches, procédés, passions, thèmes et allusions respirent la gravitation même de ce courant. 
Et Volodia s’est très bien installé dans ce créneau, il y est demandé, il y a du succès, il y convient parfaitement avec son langage, ses images, ses personnages – il y est bien à sa place. Le talent de Volodia s'est toujours tendu vers des expressions paradoxales.
Et qui dit "paradoxal" dit "excentrique".
Il est excentrique dans ses personnages féminins transpercées par une émotion érotique, dans ses nature-mortes où les objets se rivalisent farouchement loin de l'indifférence statique et paisible, il est excentrique dans ses autoportraits et les compositions où ces autoportraits jouent avec l'entourage.
Même quand il ne fait que contempler, son regard n'est jamais impassible ou lointain, mais il crée de l'intrigue partout sur son chemin.
Et cela ne saurait être autrement car Volodia possède, à part son talent d'artiste, un autre don rare et inné - un charisme, un incroyable rayonnement d'énergie.
C'est d'autant plus important pour un artiste né au fond de la province russe, parmi tant de facteurs plûtot hostiles à la formation d'une personnalité créatrice.
Et tous ces dons sont couronnés d'un précieux trésor en plus - d'une école.
Volodia est issu de la filière monumentaliste de l'Académie de l'art industriel de St-Petersbourg (dite Ecole Moukhina).
La qualité de cette formation permet de se positionner en bon professionnel dans n'importe quel style.
Dans un de ses interviews Volodia avoue avoir une chance inouïe de se trouver quelquefois au bon endroit au bon moment.
La bonne chance n'est jamais inutile, mais pour en bénéficier aujourd'hui Volodia a du entreprendre au milieu des années 1990 une série d'efforts presque héroïques.
Il l'a fait et vécu la première moitié de sa vie avec telle efficacité qui lui garantie aujourd'hui son status quo.
Cela fait déjà plus de dix ans que Volodia vit en France.
Est-il devenu pour autant "artiste français" ou bien est-il resté russe ?
Le langage d'expression pictural est universel depuis les ornements préhistoriques, ainsi que les thèmes.

Formations

École Abramtsevo d'art-industriel, région de Moscou (1976-1980) Ecole supérieure des Beaux Arts Moukhina, Leningrad (1980 - 1988).

1 oeuvre en vente