Présentation

Inspirations

L’artiste lorrain Mr.Oreke a découvert les arts picturaux au travers de la pratique du graffiti, au début des années 2000. À l’aide de ses bombes de peinture, il a débuté en parant les murs de ses dessins colorés avant de prolonger son geste sur le support toilé. Réalisant ses œuvres dans un style résolument tourné vers l’abstraction, le peintre va, quelques années plus tard, y insérer des portraits masculins et féminins, conçus au moyen de pochoirs. <br/>Cette intégration de la figure humaine, l’artiste la doit au peintre new-yorkais Roy Lichtenstein (1923-1997) dont il admire les portraits. <br/>La signature de Mr.Oreke réside dans ses fonds, qu’il travaille essentiellement à l’aérosol, à la manière du graffiti. Une fois la toile recouverte de peinture projetée, l’artiste vient y mêler de l’encre, de l’acrylique, et parfois des éléments divers tels que des billets de banque par exemple. Ses personnages viennent ensuite compléter l’ensemble et ainsi, parfaire l’histoire souvent humoristique, que le peintre a voulu raconter. <br/>Qualifié par l’artiste de "Street Pop Art", son style est résolument contemporain, empreint d’énergie et de fantaisie. Toujours puissamment colorées, les compositions graphiques de Mr.Oreke s’inspirent à la fois du style artistique développé par les initiateurs du mouvement Pop Art et de l’esthétique des comics américains des années 50 et 60. L’utilisation régulière des coulures, la part importante donnée aux caractères typographiques et l’insertion ponctuelle de collages amplifient le dynamisme de ses œuvres et affirment l’aspect bande dessinée de ses mises en scène.

Arts pratiqués

  • Street Art
  • Peinture acrylique
  • Peinture à l'encre
  • Peinture (autre)

Salons et Expositions

CARRE D'ARTISTES PHILADELPHIE

CARRE D'ARTISTES
Du 01/06/2016 au 01/06/2016
Philadelphia USA
Exposition permanente

Galeries

MR.OREKE X GIRLS

LAURE JULIEN
Du 28/01/2016 au 01/03/2016
CAEN
Le « Street Art » fait partie de notre paysage urbain, présent avec des images fugitives, incongrues, intrusives, colorées. Un art embellissant nos rues, nos campagnes, nos villes, des lieux en friche, des sites désaffectés. Longtemps méprisé, réprimé, traqué par la justice, oublié par les galeries, les musées, les collectionneurs, peu de personnes s’intéressent à cet art. Le mouvement vivra sa vie loin des institutions, alors que c’est une véritable « école », un esprit de groupe, une philosophie, un langage, un code, un art de la maîtrise du dessin, de la couleur, de la bombe. Aujourd’hui le recul est suffisant pour reconnaître cet art dans l’histoire de l’Art. De fait la Pinacothèque de Paris a présenté la naissance du Pressionnisme en 2015.( Pression exercée par la Bombe). La Galerie Des Sens met à l’honneur Mr OREKE, artiste qui a débuté au travers de la pratique du Graffiti dans les années 2000 en parant les murs des villes en Lorraine. Mr OREKE fait évoluer son travail sur toile en travaillant l’aérosol. Le traitement dynamique des toiles s’affirme par la peinture projetée, l’artiste mêle encre, acrylique. MR OREKE qualifie son travail de « STREET POP ART », mix d’un style Street Art et d’un style Pop, inspiré par le peintre new-yorkais Roy Lichtenstein. Son travail laisse de la fantaisie, de l’émotion, de l’humour s’inspirant de l’esthétisme des comics américains des années 50/60. La série exprime une facture dynamique grâce aux coulures de la peinture, à l’insertion de collage, aux caractères typographiques. Ce style peut marquer un aspect de bande dessinée avec des personnages X GIRLS imaginés dévoilant une émotion, une histoire, et pourquoi pas une histoire d’amour, une histoire X, une véritable romance ?

EXPO PERMANENTE

CARRE D'ARTISTES
Du 01/09/2015 au 01/06/2016
PARIS 6 ST GERMAIN
Depuis septembre 2015

Formations

Autodidacte

Book Artistique