Photo de profil

Présentation

J'ai découvert dessin et la sculpture , adolescent dans l'atelier de Charles Gadenne, le virus de la création a fait son effet

Inspirations

Le rapport Nature / humanité <br/>Mon travail s’articule en général autour de points récurrents  : j’aime interroger les matériaux dans leur originalité  : je les glane pour leur présence intrinsèque, puis ils me servent de vivier avec lequel je construit mon travail . Bois, pierre, métal, verre, os,… deviennent la base d’un vocabulaire. Je me plais à dialoguer avec eux,  : ils m’apportent leur histoire, je les confronte à mes préoccupations dans un échange stimulant. Je joue des rencontres de matériaux en interrogeant leurs organisations, poids, transparences, équilibres. Le lourd et le fragile sont souvent mis à l’épreuve  ; ces tensions interrogent mes relations au vivant, aux équilibres dynamiques qui le régulent. <br/> <br/> Le bois a été longtemps le principal interlocuteur  ; d’un travail sur la douceur (formes biomorphiques, rondes et poncées ), j’en suis venu à me pencher sur cette violence inhérente à la taille directe, je n’ai plus voulu la cacher, pour laisser apparents la morsure des outils et les tracés de construction. <br/>Démonter des bois pour les ré-assembler dans de nouvelles organisations  : dialogue entre la structure du végétal et mes structures mentales, réparer, cicatriser l’agression première... Ceci m’amène à associer des matières diverses qui confrontent leur vie à la mienne dans des équilibres fragiles et parfois contradictoires qui tissent de nouvelles complexités. <br/>. <br/> Petites ou grandes mes réalisations tiennent au creux de la main ou investissent des espaces plus vastes de façon pérenne ou éphémère <br/> <br/>Plusieurs séries ponctuent mes recherches  : <br/> <br/> «  humanité  »  : ensemble de pièces de toutes tailles où de petites figures humaines marchent sur des équilibres de végétaux et minéraux, Humanité qui malmène les équilibres vivants, <br/> «  Têtards  » ensemble de pièces taillées dans des têtes de chênes émondés ( têtards, ragosses...), évidés par des structures triangulaires Ces pièces nous parlent des techniques traditionnelles d’émondage, qui produisent des arbres aux formes extraordinaires, extrêmement riches en terme de biodiversité : les cavités issues des coupes sont en effet le refuge de multiples espèces vivantes, des mammifères aux insectes. (cf l’ouvrage de Dominique Mansion : Les Trognes, ed O France). Ces pièces servent de mécano et permettent des assemblages et combinaisons que m''inspirent les lieux de présentation <br/> <br/>Tranchés  : je découpe longitudinalement des troncs de formes tourmentées puis je les recompose en trouvant de nouvelles dynamiques ( cf Installations de Landed, Beerse, Belgique) <br/> <br/>Découpes <br/>Partir d’un geste simple de tronçonnage, à angle droit ou comme ici une découpe en arc de cercles concentriques dans un tronc: je fais glisser les tranches , déroulant ainsi une forme circulaire reprenant les cercles de croissance, redonnant un nouvel élan à l'arbre mort couché au sol. <br/> <br/>Elan du sol au ciel, nouvelle pousse.

Arts pratiqués

  • Sculpture autre
  • Photo numerique noir et blanc
  • Photo numerique couleur

Galeries

Beukenhof

Beukenhof galerie
Du 01/07/2015 au 28/09/2015
Kluisbergen
sculpture monumentales en extérieur + sculptures d'intérieur : bois, bronze, métal

Résidences et Ateliers d'artistes

Bestioles

Sculpt en Sologne
Du 19/06/2015 au 20/09/2015
Romorantin
installation de 5 sculptures monumentales insectoïdes, dans la rivière, en centre ville bois, de 2m à 5.5 m de haut

Formations

Beaux Arts de Lille, Atelier de Charles Gadenne, Agrégé d' Arts Plastiques

2 Oeuvres en vente

oeuvre d'art contemporainDans les pas pierre réalisée par Michel Leclercq
1 900,00 €
oeuvre d'art contemporainBison bronze réalisée par Michel Leclercq
1 200,00 €